les musulmanes

forum d'échanges islamiques entre femmes
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'histoire du sac d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*muslima01*
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 784
localisation : o1*
musulmane : hamdouLLAH oui
profession : étudiante
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: L'histoire du sac d'or   Mar Nov 08 2005, 00:29

Un jour, un homme faisait le tawaf lors du pèlerinage, et lors du tawaf, il lisait toujours la même prière :
« Oh mon Dieu ! Toi qui nous maintient dans la bonne voie, Toi qui nous protège des péchés ! Je te remercie ! »
Et il répétait toujours cette phrase, sans cesse.

Un vieil homme passait près de lui, et lui a dis :
« Filston ! Pourquoi tu répètes toujours la même chose. Ici nous sommes dans un lieu sacré, demande autre chose aussi, tu les auras. »

L’homme a dis :
« Non, il n’y a pas une prière plus précieuse que celle là pour moi. »
Le vieil homme est étonné et dis :
« Mais pourquoi filston ? »
L’homme lui dit :
« Excusez moi monsieur, je vous expliquerez tous après avoir terminé le tawaf si vous voulez bien. »
Le vieil homme a dis :
« D’accord. »

Et ils ont tous les deux terminé le tawaf, ils se sont mis dans un coin et l’homme a commencé à raconter ce qu’il avait vécu :

« Il y a quelques années d’ici, je suis venu ici pour faire le pèlerinage. Après avoir terminé le tawaf, je me suis mis dans un coin pour prier. Mais devant moi se trouvait un sac d’or. Et il était vraiment gros. J’ai hésité. Je me suis déplacé jusqu’au sac, et lorsque j’allais prendre le sac, je me suis dis « Non, ce n’est pas à moi, je ne peux pas le faire. » Et je suis revenu dans mon coin. Mais encore une fois j’ai hésité, et je suis reparti près du sac d’or, au moment où j’allais le prendre, je me suis dis « Non, ce sac est Haram pour moi, je ne peux pas le prendre, en plus je suis dans un lieu sacré. » Et cette fois, je suis revenu à mon coin et j’ai commencé à prier. Lorsque j’ai terminé ma prière, j’ai entendu un homme qui criait : « J’ai perdu mon sac d’or, il y a 1000 pièces d’or dedans. Celui qui le trouve et qui me l’apporte, je en lui donne 30. » Alors j’ai pris le sac et je l’ai amené à l’homme. Il m’a dis « Merci beaucoup, tiens, voilà 30 pièces. » Et moi, j’ai accepté ces pièces. En m’éloignant de là, je me suis dis, « Ben voilà 30 pièces d’or Halal, alors que si j’avais pris le sac, j’en aurais eu 1000 mais Haram. » Puis, de loin, j’ai vu un petit garçon qui était emmené par 4 personnes. Il avait un très beau visage. Je me suis dis « Mais, il est trop beau, ce n’est pas possible qu’il soit un esclave. » Et je suis parti près de ces personnes, je leur ai dis : « Excusez moi, qui est ce petit garçon ? », ils m’ont dis : « C’est notre esclave. » Je leur ai dis : « Pouvez vous me le vendre ? » Ils m’ont dis : « Ben, donne 30 pièces d’or et on te le vends. » J’ai dis : « Eh bien, justement, j’ai 30 pièces d’or. Tenez ! » Et ainsi, j’ai pris le garçon. Le garçon est resté avec moi une semaine. Après une semaine, il est venu près de moi en courant et m’a dis : « Monsieur, monsieur ! Il y a des cavaliers qui arrivent, ils viennent ici pour m’acheter. Je vous dis une chose mais ne le dites à personne. Je suis le fils du Sultan du Maroc. Surtout ne me vendez pas à moins de 50000 pièces d’or. » J’ai dis « D’accord, je ne dirai rien à personne. » Finalement, les cavaliers sont arrivés et m’ont proposé 5000 pièces d’or pour l’enfant. J’ai dis non. Ils ont dis « 10000 », j’ai dis non. Ils ont dis « 20000 », j’ai dis non, pas moins de 50000. Ils ont dis « Mais 50000 c’est beaucoup, allez 30000 ». J’ai dis « Non, 50000 ». Finalement, ils m’ont donné les 50000 pièces d’or. Avec cet argent je me suis acheté une maison, j’ai aidé les pauvres,… Puis, les gens de mon alentour m’ont dis : « Regarde, maintenant, tu es devenu riche, il serait temps de te marier. Il y a une fille là bas, à cet endroit, va la voir et si vous vous arrangez, vous vous marierai. » Alors, je suis allé la voir. Mais son père n’était pas là. Il y avait quelqu’un d’autre à coté. Sa mère était morte. Elle vivait seule avec son père. On s’est arrangé et on a décidé de se marier. Lors du mariage, son père est décédé. Je n’ai pas eu l’occasion de voir son père. On est allé à la maison de son père, vu que c’est ma femme qui en était l’héritière. On déplaçait les mobiliers, et j’ai dis à ma femme : « Regarde là, c’est quoi ce coffre ? » Elle m’a dis « C’est le coffre à mon père. » J’ai dis : « Qu’y a-t-il dedans ? » Elle m’a dis : « Je ne sais pas, regardons. » On a ouvert le coffre et il y avait beaucoup de sacs d’or. On a ouvert quelques sacs, et ils contenaient tous 1000 pièces d’or. Mais j’ai dis à ma femme : « Regarde dans ce coin, il y a un sac qui est moins gros que les autres. » Ma femme a pris ce sac, et on a commencé à compter. Il y avait 970 pièces d’or. Puis ma femme m’a dis : « Ah oui, je me souviens de l’histoire de ce sac. » Je lui ai dis : « Vas-y raconte la moi ! » Elle m’a dis : « Un jour mon père était parti au pèlerinage, et il a fait tomber son sac, dans lequel il y avait 1000 pièces d’or. Un jeune homme lui a amené le sac, et mon père lui a donné 30 pièces d’or. »
Alors, j’ai dis : « Haaa, donc tu es la fille de cet homme ? » Ma femme m’a dis : « Et oui, je suis la fille de cet homme. » Voilà monsieur, je vous ai raconté tous ce que j’ai vécu. Alors, ai-je tord de prononcer toujours la même phrase et de prier ainsi ? »

Le vieil homme a dis :
« Non filston ! N’arrête pas, continue. »

_________________
{Quiconque cache la faute du musulman, ALLAH lui cachera ses fautes dans ce monde et dans l'autre}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire du sac d'or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les musulmanes :: Histoires-
Sauter vers: